Quelques salutations à Vénus pour célébrer le passage de la planète rose

Aujourd’hui 5 juin et demain 6 juin, Vénus passera exactement entre la Terre et le Soleil. Il s’agit d’un phénomène astronomique extrêmement rare, qu’on appelle transit. Le dernier passage était en 2004 et le prochain n’aura pas lieu avant 2117 !

En effet la condition sine qua none pour ce transit est un alignement parfait de la Terre, de Vénus et du Soleil, le long d’une droite imaginaire passant par le centre de chacun des trois corps célestes. Cet alignement est très rare, car Vénus ne se déplace pas sur le même plan orbital que la Terre. Par conséquent, bien que la deuxième planète du système solaire passe tous les 18 mois entre la Terre et le Soleil, elle est soit légèrement au-dessus ou en-dessous de celui-ci. Résultat : elle nous est invisible.

Néanmoins, deux fois par siècle, espacées de huit ans, on peut voir Vénus : En 1874 et 1882 ; en 2004 et 2012 ; en 2117 et 2125…

Quelles sont les précautions à prendre pour l’observation ? Ne regardez jamais le Soleil sans protéger vos yeux ! Il faut des lunettes dites du Transit de Vénus (joli nom), ne fabriquez pas vos lunettes maison s’il vous plaît.

 Que peut-on voir ? On peut observer un petit point noir qui se déplace lentement sur la surface du Soleil, pendant environ 7 heures. La carte ci-dessous illustre la visibilité du transit selon l’endroit où vous vous trouvez. Les habitants du Pacifique, de l’Amérique du Nord-Ouest, de Hawaii, du Pacifique de l’Ouest, de l’Asie du Nord, du Japon, de la Corée, de la Chine du Sud, des Philippines, de l’Australie de l’Est et de la Nouvelle Zélande, les chanceux, pourront admirer le spectacle en entier, de 22 heures à 5 heures (temps universel).

À Montréal, le transit a débuté à 18h04 (mais en raison du coucher du soleil à 20h30, on ne peut plus rien voir maintenant). Autres heures de début de transit au Canada : St-Johns à 19h33, Halifax à 19h03, Winnipeg à 17h05, Vancouver à 15h06.

En France et dans la plupart des pays d’Europe, la fin du transit sera visible pendant quarante-cinq minutes après le lever du Soleil. . En Afrique de l’Est, en Asie Centrale et au Moyen-Orient, le passage de la planète rose sera également discernable à l’aube. Au Liban, on pourra l’observer pendant 10 mn au level du soleil vers 7h40 heure locale (c’est presque l’heure, je me demande quelles seraient les réactions si je passais des appels du style « lève-toi! Y a Vénus qui passe devant le Soleil! »).

Le Portugal, l’Espagne du Sud, l’Afrique de l’Ouest et les deux tiers de l’Amérique du Sud-Est, vous êtes privés de transit, désolée.

Pourquoi les astronomes sautent-ils de joie? Dans le temps, les transits de Vénus permettaient de mesurer la distance jusqu’au soleil. Aujourd’hui, ils permettent de rechercher de nouvelles planètes orbitant autour d’autres étoiles que le Soleil, les exoplanètes.

Pour célébrer le passage de la planète rose devant le Soleil, pour fêter l’alignement parfait de ces deux corps célestes avec la Terre, déroulons nos tapis et inventons une série de salutations à Vénus!!! Qu’ y aura-t-il dans la vôtre? Arbre? Roi des danseurs? Inventeriez-vous une posture de demi-Vénus? Soyez créatifs et créatives, le prochain transit vénusien est en 2117!

Pour un post génial sur la créativité, lire le texte de ma prof de yoga à Beyrouth (en anglais). Dans le cours sur le même thème, la consigne était d’être inventifs et imaginatifs dans nos salutations au soleil, puisque la créativité est l’apanage de tous, permet de s’adapter et d’avancer et est instillée dans tous les gestes et toutes les dimensions de la vie quotidienne : on ne fait pas une salade, on crée une salade, comme dit Dani!

Publicités

« Je danse, donc j’habite »

Photo de Léa Najjar

Une performance à Beyrouth

6 et 7 juin à 8h00 pm/ 20h. La neige. La mer. La ville.

Chorégraphie et scénographie par des étudiants et des danseurs

Dans le cadre du projet 4d, dont on reparlera dans ce blogue, les interprètes explorent l’espace et l’environnement à travers le mouvement. Quelques informations sur un projet connecté à celui-ci, créé par la même actrice : http://www.dancereflaction.org/ViewResearch.aspx?ResearchId=41

Pollen à 90 mètres en direction du soleil : Frétillons vers le haut! Ou let’s dance version abeilles.

Saviez-vous que l’abeille, un insecte social, danse pour indiquer où se trouvent les fleurs à butiner? Les abeilles butineuses se livrent à deux genres de danse, la danse en rond et la danse frétillante, dite danse en huit.

Dans la danse en rond, l’abeille butineuse tourne une ou plusieurs fois d’abord dans le sens des aiguilles d’une montre, puis en sens inverse, et ainsi de suite. Cette danse est réalisée pour une source de nourriture proche, placée à 50-75 mètres de la ruche. Elle est d’autant plus énergétique et prolongée que la source est concentrée en sucre.

Dans la danse frétillante ou danse en huit, l’abeille butineuse frétille au niveau de l’abdomen à une fréquence d’environ 13 fois par seconde en se déplaçant en ligne droite. Ensuite, elle tourne et revient à son point de départ, et se remet à frétiller. L’abeille fait cette danse lorsque la source de nourriture se trouve au-delà de 90 mètres de la ruche. Au fur et à mesure que la distance s’allonge, la fréquence des séries de frétillements augmente et le nombre des cycles de danses en huit diminue.

En outre, la danse en huit est directionnelle. Lorsque la source de nourriture est placée dans la direction du soleil par rapport à la position de la ruche, les abeilles frétillent vers le haut. Quand la source est placée à l’opposé du soleil, les abeilles frétillent vers le bas. Et si la source de nectar ou pollen est placée à un autre angle par rapport à la ruche, les abeilles reproduisent l’angle entre la source et le soleil dans l’angle entre la danse et la verticale.

Ces danses de l’abeille constituent un véritable langage avec des dialectes selon les races d’abeille. En effet, chaque race adopte une convention de distance propre à elle, qui correspond à une fréquence spécifique de série de frétillements.

Parmi les invertébrés, seule l’abeille possède la faculté de danser pour communiquer. Et si les humains frétillaient de l’abdomen 13.4 fois par seconde au supermarché en secouant leur caddie entre le pot de beurre d’arachide et le pain? Faire son épicerie serait sûrement moins plate.