Citation de la journée

Joséphine Baker qui danse le Charleston

« Le charleston devrait se danser avec des colliers de coquillages qui frétillent sur la peau et qui font une musique sèche. Moi, j’ai remplacé les coquillages par des bananes ou par des plumes. Il s’agit de danser avec les hanches, de l’une sur l’autre, d’un pied sur l’autre, et de sortir les fesses et de secouer les mains….On cache trop ses fesses depuis quelques temps : elles existent les fesses. Je ne vois pas ce qu’on a à leur reprocher. Il est vrai qu’il y a des paires de fesses qui sont tellement bêtes, tellement prétentieuses, tellement insignifiantes. Elles sont tout justes bonnes pour s’asseoir dessus et encore… » Joséphine Baker

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s