Pollen à 90 mètres en direction du soleil : Frétillons vers le haut! Ou let’s dance version abeilles.

Saviez-vous que l’abeille, un insecte social, danse pour indiquer où se trouvent les fleurs à butiner? Les abeilles butineuses se livrent à deux genres de danse, la danse en rond et la danse frétillante, dite danse en huit.

Dans la danse en rond, l’abeille butineuse tourne une ou plusieurs fois d’abord dans le sens des aiguilles d’une montre, puis en sens inverse, et ainsi de suite. Cette danse est réalisée pour une source de nourriture proche, placée à 50-75 mètres de la ruche. Elle est d’autant plus énergétique et prolongée que la source est concentrée en sucre.

Dans la danse frétillante ou danse en huit, l’abeille butineuse frétille au niveau de l’abdomen à une fréquence d’environ 13 fois par seconde en se déplaçant en ligne droite. Ensuite, elle tourne et revient à son point de départ, et se remet à frétiller. L’abeille fait cette danse lorsque la source de nourriture se trouve au-delà de 90 mètres de la ruche. Au fur et à mesure que la distance s’allonge, la fréquence des séries de frétillements augmente et le nombre des cycles de danses en huit diminue.

En outre, la danse en huit est directionnelle. Lorsque la source de nourriture est placée dans la direction du soleil par rapport à la position de la ruche, les abeilles frétillent vers le haut. Quand la source est placée à l’opposé du soleil, les abeilles frétillent vers le bas. Et si la source de nectar ou pollen est placée à un autre angle par rapport à la ruche, les abeilles reproduisent l’angle entre la source et le soleil dans l’angle entre la danse et la verticale.

Ces danses de l’abeille constituent un véritable langage avec des dialectes selon les races d’abeille. En effet, chaque race adopte une convention de distance propre à elle, qui correspond à une fréquence spécifique de série de frétillements.

Parmi les invertébrés, seule l’abeille possède la faculté de danser pour communiquer. Et si les humains frétillaient de l’abdomen 13.4 fois par seconde au supermarché en secouant leur caddie entre le pot de beurre d’arachide et le pain? Faire son épicerie serait sûrement moins plate.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s